Livre d'or - Rodolphe Sebbah
Livre d'or
Signer le livre d'or

27/01/2018 5:25:28 - cialis buy online
http://brandciali.com
If you are going for most excellent contents like I do, simply visit this site all the time since it offers feature contents, thanks


09/08/2017 13:44:56 - Soluto
http://soluto.free.fr/blog/
La photo de rue est revivifiée par votre regard et votre talent. Jamais de complaisance, une chasse opiniâtre, pleine de risques, de fureurs contenues. Votre humour est corrosif, circonstanciel, il dit au fur et à mesure des clichés qui vous êtes et quelles sont vos exigences... Le miroir de votre appareil est le miroir d'une société brutale, contrastée, ironique. Par dessus tout vous possédez l'intangible et l'inexplicable : un style. Je vous suis depuis longtemps sur Facebook et je passe ici régulièrement parce que j'y aime la profusion des clichés. On s'en prend plein les mirettes ! A très bientôt, donc...


25/09/2016 15:14:38 - Yves Leroux
Quel délice ces photos! Quel œil derrière un objectif, comme celui des grands maîtres du genre... Merci de nous offrir ce plaisir Rodolphe. Keep up the good work!


01/06/2016 20:26:51 - LoKee
Tombé par hasard sur le travail de Rodolphe, j'ai instantanément été confronté à la réalité de ses photos. Parfois crue, sa démarche interpelle. Ce qui à première vu pourrais passer pour du voyeurisme ou une simple envie de provoquer n'est en fait que la volonté de présenter la rue telle qu'elle se manifeste elle-même. A la limite du travail sociologique voire anthropologique , Rodolphe nous délivre, pour notre plus grand plaisir, une oeuvre homogène. Son don pour repérer les situations cocasses et savoir les immortaliser en images, vous marquera à votre tour. Pour ma part, je suis ravi d'avoir croisé la route d'un photographe qui a su se démarquer des canons de son époque.


06/02/2016 14:29:07 - Justine levy
J'ai découvert Rodolphe sebbah sur FB, et j'adore son travail, ses photos de rue en particulier, elles semblent à peine réelles, je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas si c'est que son réel à lui, celui qu'il voit, qu'il photographie et qu'il partage, est plus riche que le nôtre - en tout cas que le mien, ou s'il est plus âpre, ou plus drôle, mais il donne envie d'aller vers les gens, de prendre le métro, de s'arrêter sous un abri-bus, de regarder autour de soi, vraiment, enfin, et c'est bien.


06/11/2015 19:37:30 - Gabriel Nerciat
s 9 G V 4
"La forme d'une ville change plus vite, hélas, que le coeur d'un mortel". Pendant longtemps, ce sont les poètes, de Baudelaire à Léon-Paul Fargue en passant par Apollinaire et Aragon, qui ont décrit et observé les métamorphoses de Paris et des grandes villes modernes, mais ce privilège, lié à un art d'une précision très difficile où l'intelligence, la chance, la subtilité, la patience et le sens de l'analogie se combinent pour nous donner à voir ce que nous ne savons pas regarder d'habitude, a été transmis désormais, je crois, surtout à quelques photographes, dans une "translatio imperii" plus discrète mais presque aussi importante que celle dont traitait Virgile dans son Enéide. Vous êtes, Rodolphe, sans doute le plus évident et le plus doué de ces photographes-là. Chacune de vos photos est comme un bijou parfait, d'une ironie, d'un sens de l'instant et du geste, d'une honnêteté et d'un rejet des conventions obligées, qui force l'admiration. Après avoir parcouru vos galeries de photos, on en apprend plus sur les transformations de la France contemporaine qu'après avoir parcouru des ouvrages entiers de sociologie. Sous nos yeux, une nation, un monde changent, des peuples se croisent, des coïncidences ou des dialectiques invisibles soudain nous sautent aux yeux, une poésie touchante et nouvelle de la post-modernité nous devient immédiatement perceptible, et il fallait être vous pour posséder le génie et la patience nécessaires afin de les immortaliser par l'entremise d'un seul cliché. Merci à vous, donc. Vos photos habiteront ma mémoire longtemps. Gabriel Nerciat, 6 novembre 2015


22/06/2015 17:19:42 - Caroline
Les photos du métro parisien sont magnifiques, vous avez un incroyable talent pour immortaliser des moments que personnes ne voit .. J'aime beaucoup également les photos de personnes sans domiciles fixes qui deviennent aujourd'hui invisibles ! Votre travail m'a touché, merci beaucoup.


07/03/2015 10:39:47 - Gilfix
https://flic.kr/ps/xoZaV
This is truly an incredible photographer. His street photos of Paris are extraordinary. I'm positive that Henri Cartier-Bresson would be very impressed.


22/01/2015 10:33:27 - irma AGADIA CHERFAOUI
étant très sensible aux " odeurs " ma préférence va vers " SENTIR " en fait elles sont toutes belles , impossible de ne pas aimer , à bientôt pour d,autres jolis moments


16/01/2015 0:11:52 - cramadrec
bravo, mdrrr t es un sacré baroudeur, chapeau l artiste , j ai passé un excelent moment a regarder ton site , que du bonheur j aime t(a finesse , humour et touchant a la fois , te prevois de beaux jours , conrinu


23/12/2014 19:04:22 - Marine
J'ai trouvé mon photographe préféré ! Mr Sebbah, vous capturez la vie parisienne comme personne, à travers l'humour, la subtilité, la poésie de la simplicité, en nous dévoilant le vrai Paris, habité par ces brefs instants de réalité qui nous font sourire et nous subjuguent. Vous arrivez à nous faire aimer et détester le Paris d'aujourd'hui grâce à des photos sincères, humaines, drôles et même dénonciatrices. C'est en voyant ce genre de photos que pour moi, "Paris est la plus belle ville au monde". Je ne raterai pas l'occasion de voir une de vos expositions, et merci.


19/12/2014 17:35:30 - kerjouan jean-marc
http://jmkerjouan.com/
Je pense sincèrement que M. Doisneau, Ronis, Izis, serait fier de votre vision de la rue. Et moi j'ai trouvé dans vos interviews des expressions que je me fais tous les jours lorsque je déambule dans la rue. Amicalement Jean-Marc


07/12/2014 11:42:16 - teper bruno
J'ai découvert l'univers de ce photographe de rue récemment. à travers ses clichés parfois droles,émouvants,spontanés,vrais..j'ai reconnu ma ville..celle que j'aime. merci


29/08/2014 23:30:59 - Brendan Bernhard
If someone were to ask me "What's Paris like these days?" I would direct them to the photography of Rodolphe Sebbah. Not for images of the city's glorious buildings and monuments, which rarely change and are noted by Sebbah in passing if at all. No, it would be instead for his astonishing pictures of the city's inhabitants as they go about their daily lives unaware of his presence. Intimate yet encyclopedic in scope, lucidly intelligent even at their most visually ravishing, they tell us more about Paris today than a dozen newspapers or contemporary novels. It is a very strange phenomenon, but after spending some time with these photographs, you are apt to have the strange sensation that you yourself were in Paris just a few days ago even if you haven't been there in years. This is because, having first delighted your mind and senses, Sebbah's images have a way of seeping slowly into your viscera until you could swear it was you, not him, who first witnessed all the marvels captured by his camera. A great city needs a great photographer just as beauty needs reflection, and Paris is fortunate to have found one in the unlikely form of a former diamond merchant named Rodolphe Sebbah.


15/06/2014 2:32:41 - Aurélien
Bonjour, J'ai decouvert votre travail grâce un mail me demandant de voter pour les zooms 2014 et j'ai trouvé vos photos formidables (j'ai donc bien entendu voter pour vous). Il y a à la fois de la vie, de l'humour, de l'émotion dans vos photos avec des compositions vraiment intéréssantes. Venant du cinéma (j'écris et réalise des court-métrages), je me mets depuis quelques mois à la photo et celle qui m'interesse est la street photography, très influencé par Cartier-Bresson, Willy Ronis etc... raison pour laquelle j'apprécie donc particulièrement votre travail.


23/11/2013 17:37:53 - Pierre Delaria
Alors là, merci amie. Merci de m'avoir fait découvrir les images de Rodolphe Sebbah. Monsieur Sebbah, lorsqu'on observe et admire vos clichés, on est émerveillé et agacé à la fois. Emerveillé par l'instant saisi, le réflexe du réflex. Agacé car nous, pôôvres profanes, dans notre vie trépidante, nous croisons toutes ces situations sans avoir suffisamment de talent pour les capturer. Mais nous avons la chance, nous les gens "communs" d'avoir un Rodolphe Sebbah qui nous fait des images comme çà, des images qui nous rappellent que si Paris est immense, votre talent mêlé de hasard l'est tout autant. Au plaisir de voir vos oeuvres publiées dans un bel ouvrage.


28/09/2013 14:49:27 - aurélia brillat
l'humour de René Maltete, l'humanisme de Willy Ronis, le regard de Cartier Bresson. Un photographe de rue remarquable.


21/09/2013 10:34:02 - pixarno
http://www.pixarno.book.fr/
C'est toujours un plaisir de parcourir tes photos ton oeil affuté me plait, me fait sourire... tu vois ce que le commun des mortels ne voit pas, je suis fan ! Arno.


12/09/2013 13:53:20 - Tomas
A fantastic Portfolio of great Photography you have! I will return, that´s for sure! Kindest regards, Tomas :-)


07/09/2013 10:43:36 - Coudrier
http://www.flickr.com/photos/coudrier/
Des photos qui racontent une histoire, voilà ce qui nous est présenté. Ou bien des fragments d'histoires pour ne saisir que le meilleur et le pire de nos quotidiens, à travers un oeil attentif et attentionné, à travers ce que la majorité ne saurait peut-être pas remarquer. Un travail rare de part sa qualité et son humanisme.


26/08/2013 9:21:00 - Patrick MINARY
hé Monsieur Rpdolphe j'adore votre travail...dans la lignée de Doisneau et Ronis, bravo et continuez à nous régaler...


22/08/2013 19:45:42 - Sylvaine Séré de Rivières
http://www.flickr.com/photos/syderivieres
Un vrai regard de photographe de rue d\'aujourd\'hui avec un vrai sens de l\'humain, de l\'humour et de la poésie !


21/08/2013 22:50:52 - Ian Boulton, (Canonac)
Consistently good work. Always a joy to view.


21/08/2013 13:49:43 - Linda
I always look forward to seeing Rodolphe's fantastic street photography on flickr. Some are beautiful, delightful, others really, really make you think, and some are just exquisitely poignant - everything you could want from a picture!


20/08/2013 22:29:06 - S. Wave
http://www.flickr.com/photos/sergiwave
J'ai découvert les photos de rue de Rodolphe Sebbah par hasard l'an dernier. Son talent m'a sauté aux yeux. A pratiquer la photo de rue dans les mêmes rues que lui, je me demande comment il se débrouille pour être si souvent au bon endroit au bon moment ! Il est remarquable pour dénicher les situations les plus cocasses, les juxtapositions les plus incroyables - voire les plus hilarantes, capter les scènes de poésie quotidienne. Rodolphe perçoit aussi foule de détails parisiens que les Parisiens ne remarquent plus à force de vivre dans Paris. Ses photos sont vivantes. Elles ne jugent pas. Elles montrent simplement et sans chichis. Un Paris intime, multiple, vivant et riche, fourmillant de mille et unes vies. Des photos dont je me dis, en les regardant avec quelques mois de recul, qu'elles commencent déjà à se bonifier ! Si la "streetphotography" parisienne connaît un renouveau, Rodolphe Sebbah en fait assurément partie - et pas qu'un peu !


17/08/2013 17:36:53 - mike
My friend, your work is just amazing. I have followed you for some time now, and each image is a story in itself. God bless.


16/08/2013 13:15:51 - Borenstein
Au delà de la critique sociale et du regard amusé parfois, ironique souvent, Rodolphe fait de très très belles photos. Une de mes références en street photography.


16/08/2013 12:24:35 - Stefan
I am amazed by your extraordinary talent to cover street photography from B&W to color to display emotion or irony, complexity , simplicity or pure graphism. Chapeau


23/06/2013 7:24:02 - Terry Rogers
http://mendacitypress.com
I am once again enamored with your street scenes, and in particular I am thoroughly impressed by your ability to catch such ironic, sardonic, and sarcastic (ie lovely and fitting) socio-political commentaries, all within the confines of a photo. Stories seem to seep out of the edges of your photos.


05/06/2013 15:11:01 - Antoine
http://antoine-bruneau.smugmug.com/
Je suis heureux de découvrir un talentueux photographe de rue, grâce à une image trouvé par hasard sur Facebook d'un couple s'embrassant dans le métro («le baiser derrière la vitre») qui m'a tout de suite touchée. Remarquable travail, j'adore, bravo !


30/04/2013 12:14:37 - Tom
J'ai parcouru votre galerie et je me suis dit "voici le Willy Ronis de ce début de XXIème siècle". Chapeau, vous perpétuez à merveille ce courant de la photographie de rue !


24/04/2013 1:11:38 - GUSTON
http://www.l-guston.com
Un travail remarquable! Des références artistiques majeures pour une oeuvre originale qui se traduit par un regard attentif et sensible sur les personnes et leur environnement. Compliments!


27/03/2013 11:12:40 - Patrick Plazzi
Un travail remarquable, dans tous les sens du terme. Une vison de Paris, des êtres et des formes magnifiquement retranscrite. Je suis sous le charme. Bravo


26/03/2013 9:47:05 - Helder Vinagre
http://www.heldervinagre.com
De l'engagement en passant par l'humour, de jolis coups d'oeil que tu nous montres là, et qui nous font admirer les instant furtifs sinon décisifs de la rue. Un agréable moment à regarder toutes ces belles images...


27/02/2013 19:02:25 - Paul.
Bonjour, je vous suit sur twitter depuis maintenant 1 an et demi, j\'adore vraiment ce que vous faites.


22/02/2013 10:39:40 - FERRANDEZ-PEDRAZZANI
Expatriee depuis des annees et fan de la premiere heure, j ai tellement de plaisir et d emotion en regardant tes photos, grand merci de me permettre l evasion. Tu sais capter les emotions, saisir toutes les opportunites et le chic de sublimer les gens et les situations. Tes photos sont pleines d Humilite et de sensibilite. Admirative devant ton talent, Merci pour ta generosite, Merci au grand de la photo avec un coeur a la hauteur de son talent. Merci pour le partage. Les amis qui ne te connaissent pas ne savent pas ce qu ils perdent.


13/01/2013 20:48:46 - Laurence
Voleur d'images de talent, un regard à l'affut prêt à débusquer ce que lui seul sait voir, l'humour, la tendresse toujours présents. Merci.


07/12/2012 22:23:10 - Kate Mess
Ce que j''aime avec les photos de Rodolphe, c''est qu'elles me donnent à voir là où je regarde sans prêter toujours prêter attention. Tendresse, humour, réalisme. J'aime.


22/11/2012 14:21:14 - Eric Forey - Kala
Rodolphe il fait du bien à l'oeil, il capte la vie que nous on ne voit pas. Et ça c'est bon.


18/11/2012 12:46:09 - Olivier Rindzunski
Rodolphe, je l'ai croisé un jour d'été, loin de Paris, sur une si jolie place baignée de soleil, lors d'un après-midi hors du temps, où tout voulait bien sourire à qui le souhaitait. Sans nous connaître, nous avons parlé. Nous avons parlé des gens et surtout des choses, dès lors que je l'ai vu sortir son appareil et photographier les choses et surtout les gens. Juste un instant fugace, il y a quelques années, mais dont le souvenir du lieu, de la lumière et des ombres reste pourtant bien présent. Je l'ai imprimé dans ma mémoire, il a dû quant à lui l'imprimer en pixel et le conserver en octet dans un disque dur. Rodolphe, j'aime beaucoup votre façon de montrer les instants que vous captez. Loin de Doisneau, dont vous mettiez pourtant une citation sur votre ancienne vitrine. En effet je sens chez vous un mouvement que je ne trouve pas chez Doisneau qui lui - par une sorte de nostalgie déplacée - photographiait des choses figées ou mortes ou qui n'existaient déjà plus. Vraiment j'aime vos photos. Elles donnent à voir, de façon transparente, récurrente, une réalité tellement plus réelle que celle que l'on voit par nos propres yeux. Vous saisissez les regards, souvent même des regards amoureux, vous montrez avec délicatesse des directions, des lieux, des mouvements, des instants insignifiants dont l'ensemble constitue ce qui fait la ville et la vie, c'est à dire les gens … vous guidez notre regard avec tendresse vers … les gens vivants. Mais en même temps vos photos, notamment celles prises dans le métro - un de vos champs de bataille favoris - sous une lumière crue, savent retranscrire un reflet saisissant de la misère humaine, de la perte de repères, de la solitude, de la disparition …D'ailleurs, c'est sans doute ce que je préfère dans vos photos, lorsque vous guidez notre regard vers … les gens perdus. Et nous montrez cette réflexion, dans le sens d'une image qui se réfléchie, sur la condition humaine. Vous vous disiez "arpenteur de rues", une définition qui vous allait très bien, désormais photographe "à ras du trottoir"… continuez longtemps à être ce spectateur attentif et neutre donnant à voir ce que nous ne voyons pas toujours, rôle dans lequel vous excellez. Merci pour cela. 
Bonne continuation dans vos pérégrinations urbaines et photographiques. 
Bien à vous Olivier Rindzunski


14/11/2012 0:30:01 - lise
j'aime feuilleter tes photos, au hasard de mes humeurs. une chose est sure il n'y a pas une seule photo qui me laisse insensible. soit j'eclate de rire, soit tu me rends triste avec tes petits vieux dans le metro, chacune degage toujours tellement de tendresse, de nostalgie. By the way je vis aux USA et je suis fiere de faire decouvrir mon Paris a mes copines americaines qui te decouvrent. a quand l'expo? a quand ton voyage a New York pour capter cette ville extraordinaire avec ton oeil unique et redoutable?


13/11/2012 10:47:00 - Benoit Rousseau
http://www.benoit-rousseau.com
De la street photography comme je l'aime. Un oeil affuté, le sens de la composition, des couleurs et de l'instant décisif, le tout emballé dans un regard tendre et humaniste. Un vrai coup de coeur pour "damier" "smiley" "LU" "boule noire" "jupe au vent" et tant d'autres.


12/11/2012 12:27:21 - Lauriane Dula
Quand je regarde tes photos, je vois du Doisneau, du Ronis, du Cartier Bresson...La photographie Humaniste peut désormais ajouter un nom à la liste de ses dignes représentant. Bravo d'y avoir cru, de t'être laisser aller à le faire...c'est une belle réussite.


12/11/2012 11:04:34 - Doris Lê
Enfin, le Site de Rodolphe Sebbah. Mais à quand, une bien jolie expo, un livre ...?!! J'aime passer voir ces photos : pour le plaisir, pour mon bien être ( et OUI, certaines me font rire, d'autres nous rappellent la réalité dure de la rue) pour la qualité de ces images instantanées que j'aime !! J'espère avoir un jour dans ma bibliothèque de photographes que j'aime celui de Rodolphe Sebbah avec LA dédicace, SVP.


11/11/2012 22:55:09 - Annie dupré
Rodolphe Sebbah c'est un oeil hors du commun .avec finesse il sait capter l'instant comme peu de photographes savent le faire.Tout ce que vous ne voyez pas Rodolphe le voit . Ses photos de rue sont la vie même, elles font rire et pleurer, bouleversent, attendrissent,amusent, révoltent,dérangent! aucune ne laisse indifférent. Ce monsieur,modeste et discret mérite de voir son nom et ses photos connues de tous!


11/11/2012 7:22:30 - Braun Malka
Fan de la première heure...fan pour toujours ...comment ne pas l\'être, devant tant de poésie, de sensibilité, d\'humour et de beauté..


10/11/2012 23:13:31 - Loic Brohard
http://brohardphotography.blogspot.com
De l'humour, de la tendresse, une histoire... Un talent naturel et un œil affûtée pour toujours capturer le moment décisif! Bravo Rodolphe.


10/11/2012 19:35:11 - Emmanuelle
Bravo Rodolphe pour toutes ces magnifiques photos de la Vraie Vie En attente de l exposition au Grand Palais !!!bh Continues de regaler nos yeux quotidiennement


10/11/2012 14:24:13 - joncour
le livre dor mais rodolphotographie


09/11/2012 20:57:41 - patrick auzeby
Bravo pour ton travail Rodolphe.C'est un plaisir de parcourir et de decouvrir tes photos.Je pense que je vais y retourner tres vite.Encore bravo.


09/11/2012 13:07:53 - Claire H.
http://www.rodolphesebbah.cim/fr/livredor.html
Au delà de toute la passion de l'artiste, je vois aussi dans ses photos du "Sebbah" ! merci Rodolphe et longue vie ...


09/11/2012 11:32:25 - MOC
http://markoliver.dphoto.com
De la dentelle et de l'arsenic. L'arsenic du regard, acerbe, caustique, piquant les yeux de par sa lucidité, sa précision de l'instant capturé dans son absurdité. Mais de la dentelle aussi, parce que l'image n'est jamais gratuite, et que sous ce regard critique, il y a aussi beaucoup de tendresse envers ce qui te relie à ces badauds juste croisés, à peine frôlés: l'humanité.


09/11/2012 10:14:22 - Alma Bonher
"On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux". Rodolphe Sebbah serait il le Petit Prince de la photographie ? Chacune de ses photos est une planète qu'il visite, chaque image est émotion. Merci monsieur pour tout ce que vous êtes.


08/11/2012 22:33:26 - Raphael Battoia
Vraiment excellentes ces photos. Avec de l'humour, de la sensibilité et toutes ces gueules. Magique. Chapeau l'Artiste.


08/11/2012 17:07:03 - Elodie Dubuisson
Les photos de Rodolphe sont plus belles que la vraie vie. Et pourtant, c\'est la vraie vie que Rodolphe photographie! Elles racontent toutes une histoire... On l\'imagine et on cherche... A la recherche du détail qui tue, celui que Rodolphe a vu. Un nouveau concept?! Moi, j\'adore!


08/11/2012 13:09:11 - C-nit
https://www.facebook.com/christiane.nitsche.5
I'm happy to have an opportunity and write in English, car mon francais est trop simple ... :-( I came across your photographes on Facebook and I instantly found them thrilling, exciting, inspiring. They tell stories rather than simply documenting one particular moment. They're deep in sentiment and atmosphere. And: they are beautiful, even when they show the ugly, the sad, the violent. What an eye you have! I'd be delighted to be able and share thoughts about photography with you. Merci beaucoup et beaucoup de succès (correcte? ... gnggng)!


08/11/2012 12:13:52 - Gerald COHEN
Illustre Rodolphe. Je ne t'ai pas offert ton premier appareil photo, je ne t'ai jamais dit de te consacrer à ta passion car tu n'es pas du genre a dire que tu en as, tu ne m'as jamais piquer une femme ni une blague: les tiennes sont mieux, tes photos sont toujours une surprise émouvante ou un éclat de rire qui n'ont jamais blessées personne. Mon voeux le plus sincére ? être photographier par toi à mon insu. BRAVO


08/11/2012 11:00:04 - Douchka de Vareze
Parce que tu fais partie de ceux qui voient la lumière tandis que nous continuons à la chercher....Avec toi, je trouve des routes qui mènent à la preuve de son existence. Tu choisis pour nous celles qui permettent de la toucher, de s'y baigner. Faut-il sauter ? Ou revenir sur tes pas pour trouver la croisée des chemins qui fait ton succès ? J'aime l'idée d'être aveuglé par ce qui m'attend, préférant rester dans l'ombre de toi-même ! Bonne route Rodolphe je te suis discrètement mais avec fidèlement. Douchka.


07/11/2012 22:53:15 - Franck V
Qu'est ce que tu fais là ? Veux-tu bien retourner immédiatement dans la rue immobiliser les passants qui passent, non mais ! Bise


07/11/2012 22:33:49 - Sylvie Zerdoun Taylor
Et bein moi j'en connais deux qui seraient super fiers!... Je peux les imaginer découvrant tes belles photos pleines d'humour ou de tendresse, à leur image...


07/11/2012 19:22:55 - Ouida
Rodolphe c'est l'humour, le vrai, celui empreint d'intelligence et de tendresse. Jamais cruel, parfois subversif et provocateur mais toujours INTELLIGENT ! Quel œil ! Je l'aime ! Ses photos sont incroyables de beauté !


07/11/2012 19:11:08 - Dimitri
salut, Bravo ...continue...tous les jours , j'ai les petites photos et j'apprecie ... Biz a toi... PS: et dire que tu pouvais faire dentiste mon fils !!!!!


07/11/2012 17:25:39 - veronique Edgard-Rosa
Rodolphe nous fait voir ce que nous ne pouvions voir. Un oeil. Un regard. Une histoire.


07/11/2012 16:57:46 - Olga VANHEMS
LES BALLADES DE RODOLPHE « La rue est un film » ainsi présente-t-il sont site. Oui…. Il est l’un des plus beaux photographes/réalisateurs que je connaisse. Pas un metteur en scène, non, car de mises en scène ici, il n’en existe pas. Tout tient davantage à son « œil » malicieux, aguerri, tendre souvent, qu’à une prise répétée maintes fois, jusqu’au rendu exceptionnel de l’acte de délivrance. Rodolphe cite Doisneau « J’étais là, c’est tout ». Ou encore, « mes photos sont vraies & spontanées et non pas retouchées », « Toucher, amuser, surprendre ». Une certaine humilité. De la chance ? Etre là, présent au bon moment, au bon endroit ? Non, ce n’est pas suffisant, il y a beaucoup plus….Pas conscient, véritablement, de ce qu’il offre au regard aveugle, au spectateur indifférent de ces tranches de vie, que nous sommes. Beaucoup d’ironie, aussi, pour cacher une certaine « pudeur ». Il est discret. Entre l’amateur qu’il considère toujours être et le professionnel qu’il est déjà, sans l’admettre – Rodolphe prend « ses aises »…Puissamment. Sentir - percevoir – voir – décrypter – capter… IN THE BOX ! Des pleins, des creux, des opposés, des courbes, des parallèles….. Du noir & blanc, des couleurs, des antagonismes, des …inattendus. Des instants fugitifs attrapés, forts. Des déliés, tout comme sa verve……. ! Aussi, de la tendresse, de l’empathie… et beaucoup de recul – parfois froid, placide. Comme en protection. L’objectif le cache, lui… Il est spectateur de la Vie quotidienne, expose un constat. Les anonymes sont sublimés, les communs des mortels magnifiés. Le réel, la vie, l’inavoué, le concret. Ses photos « Street » en noir & blanc, ces outsiders qu’il sublime…..L’œil tendre est là, présent, intelligent, sensible. Il touche des yeux, il Les touchent littéralement… Sa malice apparait « en couleur » dans ses prises du « Subway » en passant par Pigalle, œil coquin, ironique, aguerri, malin…. Dur parfois. Militant aussi – nous ne nous rejoignons pas toujours – il interpelle et c’est le propre d’un artiste. Que demander de plus ! Quand un Artiste Peintre de mes connaissances reconnait en lui et cite : « Les compos et les sujets me touchent énormément, dans la tradition de Helene Lewitt, Walker Evans, Doisneau, Bouba (mes photographes préférés) »…, tout est dit, non ? que puis-je ajouter de plus ? Je ne fais pas partie du fan club « absolu ». Je suis critique sur ce qui tombe parfois - et trop à mon goût, des commentaires « amicaux & ironico/amico/humoristico» sur les commentaires qui pleuvent sur sa page FB. C’est pour cela que j’ai d’autant plus d’aisance et de ferveur « critique » à « voir », « regarder », « lire » et APPRECIER, les photographies de Rodolphe… Elles parlent et se suffisent à elles seules……. Rodolphe Sebbah, a un réel talent que je vous invite à découvrir. Il a l’œil, absolu. Vous êtes « filmés »…Souriez Avec mon admiration, de manière subjectivement critique, cela va de soit ;-) et amicalement, Des baisers, O.


07/11/2012 14:28:23 - Philippe Quillerier
Rodolphe a l'art de capter l'éphémère insolite, drôle ou poignant dans la banalité urbaine. Bref, this guy does a fucking good job !


07/11/2012 14:16:27 - sylvie Ohayon
Depuis des années, je vois son talent s'épanouir. De la tendresse, de l'intelligence, beaucoup de pudeur et de sensibilité. Un jour, petit Roro deviendra grand.


07/11/2012 13:55:23 - Fred
Ta passion l'a emportée.Fier de toi .Bises.


07/11/2012 12:54:42 - Jennifer Taylor
Un grand bravo à tes photos dont on croise les décors tous les jours et un grand merci à ton talent qui les fait prendre vie grâce à ton regard subtile et avisé!... Bises l'artiste!


07/11/2012 12:07:55 - Béa
En entrant en 6eme 2 , je ne pensais pas que le trublion que je côtoyais deviendrait aussi important dans ma vie quotidienne 40 ans plus tard !!! Rodolphe SEBBAH ,le matin pour démarrer la journée du bon pied ! Emotion, tendresse, humour ,amour c'est selon mais toujours bon .Un petit coup d'œil pendant la journée pour restée gaie et branchée à l'actualité ,le soir pour se détendre entre amis car là aussi il rassemble et permet les rencontres avec des fans toujours plus nombreux . Merci d'être l'apporteur de vie dans ma vie ! Mille bises


07/11/2012 11:51:06 - Alexis LIM
BRAVO Rodolphe ! Ton regard apporte de la beauté à nos yeux ! Bises et tous nos voeux de succès avec ce site Alexis


07/11/2012 11:03:09 - Paulette
ah, le regard de Rodolphe! tout un poème... un poème, de la tendresse ,de l'humour et de la dérision! tout ce qui le caractérise et qui transparaît si bien dans ses clichés de rue! ce regard acéré qui sait si bien capter les moments les plus furtifs du quotidien de chacun... Un grand BRAVO pour tous ces instantanés partagés! Paulette


07/11/2012 10:25:35 - anne charlotte wouters
Etre là tout simplement, au bon moment, c'est tout toi et ce qui fait les grands photographes.


07/11/2012 10:13:25 - nora
Rodolphe, stoppe sans artifice, ni mélo le fil de notre vie au quotidien. Dans la joie, l'humour, l'espièglerie, frôlant l'insolence mais jamais oh non! déplacé, il nous montre notre réalité au plus vrai!!! Ne reculant pas devant les faux culs qui commentent parfois avec méchanceté, toujours avec hypocrisie ce qu'ils préfèrent éloigner au plus loin d'eux "la Réalité". Ses photos m'ont émues, fait rire, pleurer, sourire, souvent éclater de rire même lorsque ce n'était pas drole!!!! Bref, pour moi qui fréquente sa page depuis deux ans , c'est tout simplement mon journal d'info, allez suis franche aprés france inter:)


07/11/2012 9:59:22 - Laurent D.
Enfin un site à ton nom mettant en avant ton travail, ton oeil sur notre quotidien saisi et ton humour. Excellente nouvelle - compte sur moi pour en parler .. surtout si tu continues à nous proposer d'aussi belles photos


07/11/2012 9:54:26 - catherine pascarel
tous les jours un nouveau clin d'oeil, plein d'humour, de poésie, c'est fantastique d'arriver à saisir l'instant qui touche .C'est vrai ça donne envie de regarder le monde citadin autrement, de chercher à voir comme tu vois ..... bon je suis pas douée mais sincèrement tes photos ont apporté quelque chose de très important et de neuf dans ma vie !!! Je pense qu'il faut les publier, pour que le plus de monde possible en profite, elles font du bien. Une photo tous les matins = le bonheur .


07/11/2012 9:52:10 - Deroussin Barbara
J'ai découvert ses photos il y a deux ans, maintenant et j'aime beaucoup ce regard posé sur les gens, un regard plein de poésie et de tendresse...


07/11/2012 2:05:12 - Nicole FEVRIER
superbe photographe, artiste dont les photos font parfois penser à Cartier-Bresson ou Doisneau, mélange de vérité, d\\\'humour et de poésie... Mais pourquoi établir des comparaisons? Rodolphe Sebbah est LUI. Vrai, drôle, curieux, émouvant, c\\\'est selon... Place au rêve! Nicole Février


06/11/2012 23:54:42 - Muriel
Rodolphe c'est tout ce que l'on aimerait voir et fixer dans le temps....et que lui arrive à fixer en images.....c'est la vie en noir et blanc ou en couleur, avec énormement de fantaisie, d'humour et d'émotions aussi, dans ce quotidien Parisien qu'il aime tant... Chaque photo est une longue histoire que chacun interprete à sa façon , le soir en détente . Tels des moineaux dans le nid, on attend impatiemment les photos du jour....en ce qui me concerne deux ans plus tard ....toujours avec le mème plaisir . Merci Mr Sebbah


Top